0

1

Cette semaine nous visitons la maison marron dans le coin en bas à droite, où habitent Jérémi Tomane, Mélanie Colin et leur fille... Tomane Colin^^

 

2

Dans son jeune temps, Jérémi a réalisé son rêve de séduire 20 simettes, d'ailleurs certaines commencent à partir et à lui laisser des sous en héritage, comme Inès Hébert qui habitait chez les Scibert et nous a quitté cette semaine.

 

3

Lundi soir, il est temps pour Tomane de quitter l'enfance.

 

4

Hop! Le profil ne s'est pas amélioré mais ça passe nettement mieux sur un visage plus long, au stade enfant c'était un peu hm.. ingrat^^
Aspi famille et DLT infaisable que j'ai même pas noté apparemment? C'était un des trucs en 6, soit six enfants soit six petits-enfants.

 

5

Par contre elle est habillée pour Paris-Plage, il va falloir faire mieux si elle veut survivre à l'hiver florimontois qui vient juste de commencer en plus.

 

6

D'avoir une grande fille comme ça provoque chez Jérémi le premier de ses désirs "paysagers", on ne sait pourquoi. Il faut dire qu'il est maintenant amour/richesse. D'ailleurs il veut aussi qu'elle ait des bourses.

 

7

Il va être satisfait tout de suite: elle en a déjà gagné quatre pendant l'enfance (érudits, charisme, physique et créa).

 

9

Tomane aussi est fière de ses résultats scolaires (et heureusement elle a trouvé un pull dans l'armoire).

 

10

Mardi, c'est Gavin Newson qui rentre de l'école avec Tomane.

 

11

Et elle rencontre un autre garçon, qui n'est pas rentré de l'école avec eux mais qui passait devant la maison: chimie au max avec le fils d'Eric Bohème!

 

12

Tiens, Jérémi qui finit de gagner 100 000 § aujourd'hui au travail et réalise encore un DLT. Après ça, le "fossile fougueux" retourne à ses premières amours, c'est le cas de le dire, et veut à nouveau séduire 20 simettes.

 

13

Mercredi, jour enneigé!

 

 

14

Et pour sa mère, Mélanie, c'est jour chômé, l'occasion de satisfaire elle aussi son aspiration amour un peu (tout en continuant à viser le DLT de devenir Chef -cuisine-).

 

15

En invitant Professeur J.... Joël? J...ulien? Enfin bref prof. J. ici présent, qui semble très heureux que Mélanie l'ait rappelé.

 

17

Sa fille est à la maison, alors Mélanie s'isole dans la chambre avec Professeur J...

 

16

..qui est complètement subjugué par le nouveau vernis à ongles de Mélanie^^

 

18

-Mais.. et ta fille?

 

19

-Ne t'inquiète pas, c'est l'heure de son jogging.

 

20

Ça fait du bien par où ça passe. 8000 points, je veux dire.

 

21

En tout cas Tomane a bien fait d'aller courir: au retour elle est toute musclée, et il y a un joli garçon qui prend le frais devant chez eux.

 

22

-Strophe, enchanté.
-Tomane.
-Tu te promènes?
-Ouais, j'habite au bout de la rue.
-Marrant qu'on se soit pas croisés avant, t'es dans quel bahut?

.... (non mais je suis sûre que ça va les rapprocher d'avoir des prénoms pourris, vous allez voirsiffle)

 

23

-C'est sûr, quand je rencontre une fille comme toi, je ne l'oublie pas^^
-Heu.. ça veut dire quoi, une fille comme moi?

 

24

Strophe n'est pas encore un dragueur très adroit, elle n'a même pas compris que c'était un compliment, aïe.

 

25

A l'intérieur, il est temps pour Mélanie de dire au revoir à Professeur J. ...

 

26

...car elle a aussi invité Professeur Yohann, il a même un prénom celui-ci^^

 

27

Jérémi et leur fille sont à la maison, maintenant, alors celui-ci ne pourra satisfaire que le désir de 5 baisers langoureux. Et après, Professeur Y. a même droit à un jogging avec le mari, que demande le peuple.

 

28

Pendant que les deux ados ont entamé un marathon de danse dans le salon (et Strophe avait bien besoin d'entraînement dans ce domaine aussi).

 

29

Et là je me suis souvenue que je voulais tirer au sort ces petits challenges, en début de chaque semaine. Ça va on n'a perdu que trois jours^^
Encore un défi faisable: ne manger que de la nourriture livrée. En plus avec Tomane et son père fans de fitness, ils perdront sans peine les éventuels kilos superflus.

 

30

A ce propos, voilà l'amant de Mélanie qui revient avec une silhouette affinée.

 

31

Après l'effort, on le laisse se reposer un peu en admirant Mélanie (et Tomane danse toujours, elle va même gagner le prix Tsang!)

 

32

Une bourse de plus pour fifille, oué!

 

33

Désir remplacé par celui-ci. Il est bien Jérémi en aspi richesse car il a un peu plus d'imagination que acheter un tableau/acheter une statue. Je peux déjà révéler en exclusivité qu'il m'a fait acheter trois plate-bandes cette semaine, quelques arbres, cet appareil, et un seul tableau. Vous savez tout.

 

34

Mais attention, Strophe revient à la charge avec une nouvelle tentative de "charmer" Tomane.

 

35

Et cette fois ça passe.

 

36

Mais soudain...

 

37

Nouveau souvenir rouge pour Mélanie qui n'avait déjà pas apprécié son premier enlèvement (fallait pas retourner au télescope, je t'ai acheté une table d'échecs pour la logique!)

 

38

Jeudi!

 

39

Entre le chinois et le fitness, un coup ils grossissent, un coup ils maigrissent.

 

40

Cette fois, soirée tranquille en famille. Tomane décide d'apprendre à maîtriser sa colère.

 

41

Vendredi! Cette fois, c'est Mélanie qui travaille et Jérémi qui fait du sport avec la bonne, en extérieur et dans la chambre à coucher.
Bravo Emilie mais tu étais plus mignonne avec plus de formes.

 

42

Mais ne mange pas ça, si tu ne veux pas les retrouver, tes formes.

 

43

Après le départ de la bonne, Jérémi rappelle une autre de ses conquêtes du premier DLT, Céleste Dubourg. Mais c'est loin la fac, et entretemps Céleste est devenue la compagne de Mickaël Clampin, ce qui refroidit Jérémi on dirait. Ça n'ira pas plus loin aujourd'hui.

 

44

Samedi, pendant que l'odieux mari d'Emmy Littant se promène en haïssant un pauvre townie qu'il a agressé l'autre jour :D, Tomane a invité Spitzig Bohème, son trois-éclairs.

 

 

45

Et pourquoi? Eh oui...

 

46

47

:)

 

48

En réalisant ce gros désir, elle gagne aussi une aspiration secondaire.. peu glamour.

 

49

Et c'est déjà la fin de la semaine, les Tomane/Colin vont se coucher (pile poil en même temps! Toujours synchro ces deux-là avec leur chimie de ouf), et on leur dit à la prochaine fois.

 Page suivante ===>