60

C'est samedi! Toute la famille est réunie, et Casimir a invité quelques voisins: les Verdier et Alexandra Stite.

 

61

Victor Millet est là aussi, de même que la femme de Thomas Moilblé, Noémie Duquesne, mais il s'avère que ces deux-là sont ennemis depuis le temps où Noémie était étudiante.
Au revoir alors, Noémie!

 

62

63

Et pourquoi tout le monde est réuni, hein? Eh oui...

 

64

En espérant que ce ne soit pas une très très grosse connerie...

 

65

mf_laughbounce2

 

66

Victor Millet 6/5/8/3/3 0/10/0/10/0 Scorpion
Aspi Richesse DLT Pègre Hobby: Jeux
Chimie: ++ sans emploi/athlétique
 -- maillots de bain
+13 000 § et pas moins de trois photomatons de lui dans son inventaire­ ¬¬

 

67

Pour l'instant, Victor ne va pas la ramener avec son DLT dans la pègre, et va plutôt accepter un poste à l'ambassade, que Casimir lui obtient sans peine.
Mais non, c'est pas du piston, ça marche comme ça la diplomatie.

 

68

Sans plus attendre, tout le monde se réunit au jardin... en maillot de bain. [Ah non, Casimir, vous allez pas commencer à me faire chier, hein!!]

 

69

Assis, tout le monde, ça commence...

 

70

Josselin Verdier est soulagé de voir que le marié a retiré sa... coiffe pour l'occasion.

 

71

Les parents de Sandrine ont pensé que ce serait une bonne idée d'inviter sa prof de fac à son mariage, Prof. Nicole Grave...

 

72

Elle porte bien son nom, madame Grave...

 

73

Ah, quand même.

 

74

(Le frère de la mariée a légèrement oublié de se raser.)

 

75

Certains Verdier sont plus expansifs que d'autres.

 

76

La petite tient de sa mère alors :)

 

77

78

Casimir et Tania sont au premier rang par miracle bien sûr.

 

79

80

81

Vive les mariés!!

 

82

Allez c'est Victor qui coupe, au hasard^^

 

83

84

85

[On dirait une Lourson :D]

 

86

-Je te rapporte une part de gâteau papa?
-Non, sers-toi, moi je vais préparer le champagne.

 

87

Prof. Nicole est toujours aussi grave...

 

88

Heureusement que Sandrine et Guillaume ne sont pas restés ensemble, alors?

 

89

90

91

Guillaume: -*Beeeeuuuuarh*

 

92

Tania: -Décidément, ma fille, tu auras toujours su les choisir...

 

93

Sandrine: -Honnêtement, je pense que Guillaume était pire!
Guillaume: -Hein, quoi on parle de moi...

 

94

Casimir s'occupe du champagne comme promis.

 

95

... [non mais va où tu veux, Casimir, je ne veux pas savoir...]

 

96

Finalement c'est Tania qui s'occupe du champagne (heureusement qu'ils en avaient commandé plusieurs bouteilles...).

 

97

Guillaume: -Tous mes vœux de bonheur, Sandrine :)

 

98

Victor la vache: -*C'est qui, lui, c'est quoi ces petits sourires complices...*

[C'est rien, c'est une vieille histoire^^]

 

 

99

Le professeur Grave aura mérité son nom jusqu'au bout.

 

100

Oh non...

 

101

Avec la cérémonie, personne n'a pensé à nourrir les poissons. Dommage que cet incident vienne ternir cette belle journée.

 

102

103

Tout le monde se souviendra d'une fête particulièrement sympa, même si les plus superstitieux ne peuvent s'empêcher de voir un mauvais présage dans la mort des poissons.

 

104

Et en plus il y a l'ennemie du nouveau Monsieur Bothik qui vient piquer le journal compost.

 

105

-Regarde!! Les ennuis commencent! Tu sais, Sandrine, il y a peut-être une raison si personne ne s'est jamais marié avec une mascotte vache, dans le quartier!
-Calme-toi, maman. Je vais régler ça. Va plutôt voir si Alexis reste dormir, je préfère qu'il ne prenne pas la route ce soir.

 

106

[Tania, tu ferais mieux de t'inquiéter de ton propre mari, pas celui de ta fille. Il a tiré une nouvelle aspiration...]

 

107

Pour l'instant, Casimir est tout dévoué à l'autre élue de son cœur: sa serre. Toute la journée il a souffert pour ses plants qui s'asséchaient et se couvraient d'orties, alors maintenant que la fête est finie, il peut enfin les chouchouter.

 

108

Oh, une étoile filante! Casimir lui tourne le dos mais peut-être quelqu'un dans la maison l'a-t-il vue et a-til fait un vœu?

 

109

-Ah, Alexis, maman te cherchait, mon chéri... c'est quoi cette tenue?
-On a piqué une tête dans la piscine, avec Victor.
-A cette heure-ci!!

 

110

-Mais il fait super bon, dehors, maman.
-"Super bon", pff.. quand j'entends ça y'a vraiment des baffes qui se perdent!

 

111

-Tu veux attraper la mort? On n'est pas à Zarbville! C'est pas parce la neige s'arrête quelques jours qu'on peut prendre des bains de minuit. Mais c'est pas pour ça que je te cherchais...

 

112

-... ah oui, maman t'a mis des draps dans ta chambre, reste avec nous, tu n'auras qu'à rentrer dimanche soir.

 

113

-Bah et toi, où étais-tu?
-Dans la serre.
-Rhoo, Casimir, même un jour comme aujourd'hui, il faut que tu nous casses les pieds avec tes légumes!
-Tu as vu ce qui est arrivé aux poissons, maman.
-C'est ça, liguez-vous contre moi.

 

114

-Viens plutôt t'asseoir, Tania, les enfants vont se douter de quelque chose si on a tous l'air d'être sur le qui-vive.

 

 

115

-De toutes façons, la navette devrait arriver bientôt, non?
-Oui.

 

116

-Ils ont bien de la chance! Tu sais ce que je me disais, Casimir?
-Ne me dis pas que tu veux partir, toi aussi?

 

118
-Oh non, ce n'est pas le moment et c'est leur tour. Non je me disais qu'on aurait pu organiser notre anniversaire de mariage, dimanche, vu qu'il nous reste tout ce champagne que tu es allé stocker dans les étages^^

 

117

-Excellente idée, Tania!

 

119

-Bon allez, je vais voir si la navette est là, et les prévenir.

 

120

Bien que ce soir il ne soit qu'un invité, Alexis se rend utile.
Le champagne a eu tellement de succès que la pièce montée a été à peine entamée, dommage!

 

121

-Ça va, maman, pas trop fatiguée? Tiens, c'est quoi ce bruit, quelqu'un se gare devant..
-C'est pour Victor et toi, ma chérie. Papa et maman ont voulu vous faire une petite surprise. Tu devrais te changer, et je t'ai préparé une petite valise qui t'attend dans ta chambre....

 

*Pas plus de cinq minutes plus tard...*

 

122

123

 

***

 

124

-Ça y est, les oiseaux se sont envolés?

 

125

-Oui, ça y est, elle est déjà loin, notre petite fille.

 

126

Leur fils par contre n'est pas très loin, de l'autre côté de la maison, et il tient encore dans son petit lit.

Bonne nuit les Bothik de Florimont et pour les jeunes mariés, on les retrouve en lune de miel en page suivante...